Amazon va-t-il modifier les frais d’expédition pour gagner de l’argent ?

Amazon devrait devenir le deuxième plus grand transporteur aux États-Unis, susceptible de modifier le prix dans l’économie.

D’ici 2021, la part des services logistiques d’Amazon aura une part de 22 % sur le marché américain de la petite distribution dans son ensemble, ce qui en fera le troisième transporteur du marché américain, selon le 23 mai 2022, rapporte Pitney Bowes.

Ce rapport montre que le réseau d’Amazon – composé d’entreprises et de voitures, d’une armée de partenaires de services et d’opérateurs Flex comme Uber – déplace environ 4,8 milliards de barils et d’enveloppes en 2021.

C’est mieux que FedEx

Amazon offrira plus d’actions en 2021 que FedEx aux États-Unis – ce qui est significatif. Certains analystes du voyage ont douté de ce qu’Amazon peut faire.

Un article de 2018 dans un journal économique de Memphis, par exemple, a déclaré que «l’époque de [Amazon] Transformer l’industrie en une propriété ou, d’une manière ou d’une autre, comparer et établir un concurrent majeur de FedEx est une chimère très douteuse. (FedEx, vous devriez le savoir, est à Memphis.)

Le porte-parole s’est entretenu avec Amazon’s Delivery Service Partners, une société de pigistes indépendants qui possèdent ou louent des voitures appelées Amazon et ne fournissent que des expéditions pour Amazon. Mais peut-être y a-t-il une leçon ici qui a à voir avec le fait de douter de l’efficience et de l’efficacité de l’industrie.

D’ici 2022, les analystes s’attendent à ce qu’Amazon donne à UPS la plus grande taille de colis, ce qui en fait le deuxième derrière le service postal des États-Unis pour le nombre de petits colis livrés aux États-Unis.

Centre de prix

Certaines personnes soulignent que la part de marché d’Amazon n’est que de 12 % en termes de revenus, et non de taille du colis. Mais ce n’est pas vrai.

L’exécution et la livraison sont des composants rentables pour les opérations de commerce électronique. Les résultats d’Amazon pour le premier trimestre 2022, publiés le 28 avril, ont montré que l’entreprise avait plus de 19,5 milliards de dollars d’expéditions.

L’activité de livraison de colis qu’Amazon est en train de créer réduira les temps d’arrêt et les frais d’expédition de l’entreprise associés à l’utilisation d’autres transporteurs. Les limites de valeur d’UPS et FedEx sont la protection financière d’Amazon.

Pitney Bowes a rapporté qu’Amazon détiendra 12 % du marché du transport maritime de 188 milliards de dollars d’ici 2021. Cela se traduit par environ 22,5 milliards de dollars de revenus.

Centre économique

On pourrait dire qu’Amazon est en train de transférer certains de ses coûts de base vers le centre financier.

L’entreprise gagne actuellement de l’argent grâce à trois clients sur son marché. Au premier trimestre de cette année, le troisième plus grand détaillant d’Amazon a payé plus de 25 dollars. milliard.

Ce nombre peut être augmenté si l’enchère “Acheter avec Prime” est réussie.

Annoncé le 20 avril 2022, Amazon’s Buy with Prime offre “une livraison rapide et gratuite, des retours gratuits et des informations anonymes” sur n’importe quel site de commerce électronique. Les clients doivent utiliser Fulfillment by Amazon et le service d’expédition à temps partiel de l’entreprise.

Heureusement, Amazon a ouvert ses services pour proposer des ventes en ligne non seulement depuis sa place de marché mais depuis n’importe quel magasin. L’accord avec Prime est un dernier recours pour étendre ses opérations de production et devenir un transporteur immobilier.

UPS et FedEx ont réalisé 2,6 milliards de dollars et 1,1 milliard de dollars de revenus dans leurs segments financiers les plus récents. Amazon pense probablement que l’argent est un moment opportun.

Webservices d’Amazon

Amazon l’a déjà fait.

Les centres de données traditionnels constituent une base de données rentable pour les grandes entreprises de commerce électronique. Mais Amazon a transformé cette perte en argent.

Amazon Web Services a commencé comme une entreprise à faible coût, mais est devenue une entreprise à grande empreinte. AWS propose désormais des analyses de données, des solutions d’animation, le traitement du langage natif, l’apprentissage automatique, etc.

AWS a réalisé plus de 6,5 milliards de dollars de revenus au premier trimestre 2022 à 18,4 milliards de dollars. De plus, AWS augmente de plus de 30 % chaque année.

Publicité

D’une certaine manière, Amazon a également utilisé cette même approche sur son site Web. L’entreprise est devenue un leader dans les médias marketing.

Son activité de services publicitaires a généré 7,8 milliards de dollars au premier trimestre 2022.

Au lieu de voir son site Web et sa boutique comme un atout, Amazon l’a longtemps considéré comme une opportunité d’augmenter ses revenus.

Emporter

La mise en œuvre et le déploiement d’Amazon et son partenariat avec AWS et les publicités de vente au détail peuvent constituer une leçon intéressante pour les entreprises de commerce électronique.

Ce qu’il en coûte aujourd’hui peut être une source de revenus.

Leave a Comment

%d bloggers like this: