Biathlon | Ski de fond : gagnants et perdants de l’élection nationale française 2022/2023 | Magazine nordique | #1 Biathlon

Biathlon | Ski de fond : nouvelles entreprises françaises fun et excitantes

Comme toute fontaine, l’imprimerie des entreprises publiques et la Fédération Française de Ski (FFS). un repos pour les élus un c’est une période difficile pour les rejetés et les oubliés.

Cette année n’a pas rompu avec la tradition la disparue Haut-Savoyarde Coralie Bentz des sociétés françaises de ski de fond..

Coralie Bentz (FRA) – Leo Authamayou/NordicFocus

Éjecté de l’arène fédérale il y a un an, le skieur de fondArgentière (Haute-Savoie) il a réussi à surmonter sa blessure en passant l’été à Hui Haute-Savoie Nordique. Cela dure jusqu’à ce que vous obteniez votre billet pour Jeux olympiques de Pékin 2022. Car La librairie nordique“Je pensais aller aux JO, même si je n’obtenais pas les résultats que je voulais, ça a marché à cause de mon choix.” Leur sélection, j’apprécie et maintenant mes yeux sont tournés vers le championnat du monde, avec une nouvelle préparation en Haute -Ligue Nordique de Savoie. »

La bouleversante Julie Marciniak

Parmi les autres options de ski de fond, nous savons Alexiane Gauthier un Tania Kurekà l’équipe de France B l’année dernière, mais aussi Antoine Héricher, Simon Chapaza un Julien Thovex. Tom Manciniil a choisi de quitter la compagnie fédérale pour essayer les voyages américains, et pourquoi pas skier pour l’université. Valentin Chauvinaprès avoir été terminé, il a également quitté la liste FFS, pour ainsi dire Juliette Ducordeause joindre à Hui Vercors Isère. Martin ColletIl n’a pas pu tenir sa place même si c’était un bel hiver.

Julie Marciniak, Prémanon, biathlon, libération, équipe nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, biathlon nordique, biathlon 2022, saut à ski nordique, biathlon magazine
Julie Marciniak (FRA) – Jolypics

Les skieurs de fond ont vu un sourire sur leurs visages en lisant les listes. Julie Marciniak est importante. Transfuge du biathlon en ce printemps, il relie directement les agences gouvernementales ! “C’est une bonne surprise”, a-t-il déclaré La librairie nordique. Mélina Berthet, Léonie Perry, Daniel Allemagne, Ivan Essonnier, Gallois rom, Nathan Marseille un Mau Missillier joindre des organisations fédérales pour la première fois.

Mélissa Galqui est venu au groupe A et à la page Flore Dolci, Delphine Claudel un Léna QuintinC’est, l’un des gagnants sources des décisions du FFS.

L’article continue d’être examiné

Cinq nouveaux venus dans l’équipe A de biathlon, Hugo Rivail a été libéré

En biathlon, Les principaux lauréats de la liste fédérale sont Paula Botet, Lou Jeanmonnot, Caroline Colombo et Emilien Claude. Tout inclus dans l’équipe de la coupe du mondeà la compagnie des vedettes de l’entreprise française.

“Avec l’abandon de Simon Desthieux, je pensais rester là-bas, mais même si on n’a pas son nom au roster, on n’en sait rien”, a expliqué Vosgien, qui s’entraînera tout avec son frère. Fabienje La librairie nordique. Cela a été un énorme réconfort pour les deux, trois saisons que j’ai passées. J’ai eu mal de ne pas être là l’année dernière, mais c’est super ! »

Emilien Claude, Biathlon, sortie, équipe nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Emilien Claude (FRA) – Manzoni/NordicFocus

Chloé Bened, nouveau venu dans le groupe B, vit lui aussi des moments très heureux. Il faut le dire, ce n’est pas enregistré, il devait finir son hiver tôt le matinaprès la fin des Championnats d’Europe Juniors à Pokljuka (Slovénie). Son choix reflète le montant du crédit que le FFS lui a accordé.

Paul Fontaineà ses côtésentrer dans la clôture fédérale, après qu’un an se soit écoulé dans Hui Haute-Savoie Nordique. Théo Guiraud-Poillot il y en a parmi les plus récents, comme la Jurassienne Coralie Langel. “C’est mon premier choix pour les Bleus ! C’est beaucoup de plaisir et de fierté”, a-t-il déclaré. La librairie nordique.

Hugo Rivail, Prémanon, biathlon, libération, équipe nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, saut à ski nordique, biathlon magazine
Hugo Rivail (FRA) – Jolypics

Enfin, Sébastien Mahondeux boulots à l’arrière en quelques mois, toujours sa place en équipe de France, pas la mêmeHugo Rivaille, grave atteinte aux listes fédérales. C’est un choix Ève Bouvard, Ambroise Miller, Maya Cloetens un Matthieu García payer aussi le prix. Enfin, la perte de l’équipe jeune/enfant doit être réalisée.


Lis le


Les cinq dernières nouvelles

Leave a Comment

%d bloggers like this: