Crottes. Domaine nordique de La Draye : un point de départ motivant

« Les gens rient. Ils viennent redécouvrir un domaine précédemment acquis », raconte Rémi, un bénévole qui a rejoint le groupe Draye. Fort de ses 80 membres, le groupe s’est emparé de la région nordique du centre-ville de Crots.

Il n’y a pas de skis obligatoires ici. Une case à l’entrée des falaises est l’endroit où chacun peut en mettre autant qu’il veut. Et il l’a fait. “L’argent récolté a servi à payer le bois de chauffage et à entretenir la banquise”, a déclaré Luc Ivanez, président de l’entreprise.

Cette entrée gratuite est une option viable. Dans une relation d’affaires, vous payez pour avoir un service dont le client peut exiger qu’il soit parfait. Ici, la machine à glaçons est dirigée par quatre bénévoles qui « le font pour le plaisir ». Conclusion : « Les gens sont plus patients et ouverts au partage », grâce à certains d’entre eux.

“Il y a très peu d’endroits qui sont ouverts à toutes sortes d’activités.”

Le lieu de travail est devenu un lieu de rencontre et de confort, note Rémi : « Il y a très peu de lieux dans toutes les Alpes qui soient ouverts à toutes les activités. Il s’agit notamment des courses de chiens, du ski de fond ou du patinage, de la marche, du patin à glace, du ski tiré par des chiens ou des chevaux. Difficile de combiner toutes ces activités. » Les voies commencent à être ségrégées selon les activités.

Cette première saison est née en raison de la nature de la compétition. L’entreprise a pu acheter un salon de crème glacée et organiser une collecte de fonds grâce à la sensibilisation du public et aux dons. Il doit ensuite démontrer la capacité de l’organisation à assurer la sécurité des professionnels. Les bénévoles, déplaçables aux heures d’ouverture, reçoivent une formation aux premiers secours, prise en charge par la commune. La saison vient de commencer.

Projets de développements

Pour la prochaine saison, l’entreprise souhaite agrandir l’espace afin que son chemin du passé puisse être vu. Il souhaite que le site des Orres revienne en maintenance et sécurise sa portion de pont, rétablissant la liaison Crots-Les Orres.

Afin de mieux préparer les sentiers et de les transformer en différentes activités, il voulait se procurer une motoneige, avec l’appui technique de la ville pour gagner de l’argent. C’est aussi un excellent moyen de communiquer dans le domaine des glaces et de la formation, grâce aux services en ligne.

En attendant l’hiver prochain, l’entreprise se réjouit de la deuxième édition du Printemps de la Draye qui se tiendra les 28 et 29 mai. Un week-end ludique avec des démonstrations d’artisans, des écoles de cirque, des rassemblements collectifs, des groupes de musique…

Leave a Comment

%d bloggers like this: