Jeux paralympiques : l’ouverture et le début des jeux dans l’ombre de l’Ukraine

Les Jeux paralympiques d’hiver de Pékin débutent le vendredi 4 mars, avec la participation d’athlètes russes, biélorusses et ukrainiens.

Les Jeux paralympiques d’hiver commencent vendredi à Pékin, mais l’ombre du conflit en Ukraine plane sur l’événement. S’il y a une question sur le départ des joueurs russes et biélorusses, ils sont est autorisé à entrer lors de ces jeux, a annoncé mercredi le Comité international paralympique (CIP).

L’équipe internationale a décidé de leur permettre de concourir, cependant sous le drapeau “indépendant” : “Ils vont concourir sous le drapeau paralympique et ils ne sont pas sur le tableau des médailles.” Mais c’est une petite chose pour les athlètes russes, qui ne peuvent pas concourir sous le drapeau de leur pays en raison des sanctions contre la Russie pour avoir encouragé le dopage.

Dans une houle propre

Tout comme lors des Jeux olympiques, l’événement sportif (du 4 au 13 mars) se tiendra dans un centre de santé pour éviter les fuites du coronavirus ailleurs en Chine – craignant le sommet, en utilisant un modèle zéro Covid-19.

L’ouverture Vendredi au Musée olympique de Pékin (le fameux “Nid d’oiseau”), animé régulièrement par le réalisateur Zhang Yimou (Épouses et concubines, Bonjour!), fière allure.

Mais les paralympiens sont coincés en eux-mêmes explosions géopolitiques menée par la file ukrainienne. Les avions ukrainiens se multiplient et perturbent les transports terrestres depuis le début de l’invasion russe. des doutes sur l’arrivée des joueurs ukrainiens. Mais ils sont arrivés en Chine, a confirmé mercredi le CIP. “L’équipe ukrainienne, composée de 20 joueurs et neuf dirigeants, est bien arrivée à Pékin”a déclaré le président de l’ICU, Andrew Parsons.

Au total, aux Jeux paralympiques de 2022 Quelque 650 athlètes de 49 pays devront concourir 6 sports (biathlon, fauteuil roulant, hockey sur luge, ski alpin, ski de fond et planche à neige).

du L’ambassadeur de France a besoin de 19 joueursdont le ski alpin avec sa star Marie Bochet.

Le handicap était autorisé

Comme les JO du mois dernier, ces 13e Paralympiques se dérouleront avec un nombre limité de spectateurs, en fonction des préoccupations sanitaires. Désormais, Pékin sera la première ville au monde à accueillir les Jeux paralympiques d’été (2008) et d’hiver (2022). Bien que les sports d’hiver en Chine soient peu pratiqués, ils se sont améliorés au cours de la prochaine décennie. Selon la personne handicapée est mieux acceptée par le public. Les systèmes s’améliorent, avec une augmentation ces dernières années de trottoirs pour fauteuils roulants, d’ascenseurs modifiés et de pavage au sol pour les plus faibles.

Les 19 français en fuite :

Pour le ski alpin : Arthur Bauchet, Marie Bochet, Hyacinthe Deleplace, Valentin Giraud-Moine (leader), Maxime Jourdan (leader), Manoël Bourdenx, Jordan Broisin, Lou Braz-Dagand, Oscar Burnham, Victor Pierrel, Jules Segers.
Pas de ski nordique : Benjamin Daviet, Anthony Chalençon, Brice Ottonello, Alexandre Pouyé (leader).
Pour la planche à glace : Maxime Montaggioni, Mathias Menendez, Laurent Vaglica, Cécile Hernandez.

Leave a Comment

%d bloggers like this: