La Finlande conduit ses troupes vers la sainteté | Organisations nationales – Hockey sur glace

C’est au milieu du championnat du monde, il y a plus de temps que jamais pour courir. La Finlande le savait mieux que quiconque. Son entraîneur Jukka Jalonen a pris grand soin de piloter la force de ses hommes. Les derniers matchs contre la Grande-Bretagne et l’Autriche sont l’occasion de séparer les temps de jeu avec la justesse des balances d’apothicaire. La technique a fait ses preuves dans les compétitions mondiales précédentes et aux Jeux Olympiques.

Hier comme aujourd’hui, les joueurs finlandais ont passé entre 12 minutes et demie et 17 minutes sur la glace ! Légèrement différent. Le seul défenseur est Miro Heiskanen, pour ses deux premiers matchs à son arrivée de Dallas : il a besoin d’être inclus dans le jeu de puissance pour prendre ses marques à ce moment critique. Il a donc joué 19 minutes hier et 21 aujourd’hui, réduisant le temps de glace de son coéquipier Seppälä à 11’23 aujourd’hui (il est le seul joueur “sous mesuré” ces deux dernières journées).

Cette campagne réussie contre l’Autriche a été menée du bon pied. Dès la deuxième minute, Teemu Hartikainen attend l’ouverture derrière la barre. Des défenseurs ont été vus couvrir les poteaux mais le grand ailier a vu un petit écart entre la barre de Wolf et la grange pour servir le retour imbattable de Valtteri Filppula (0-1). La Finlande était dans le fauteuil, il a attrapé la rondelle et a grossi.

Pas vite, le deuxième but est juste chronométré. Après un lancer du rouge de Lehtonen, Hartikainen n’a pas réussi à détourner un rebond du dos mais Mikael Granlund est venu s’occuper du filet (0-2). Granlund a failli doubler en prenant un centre de Hartikainen pendant le pointage, la rondelle s’est échappée du gant de David Kickert mais a survolé la maison.

Opportunités autrichiennes ? Pas en quarante minutes… ni en 39 minutes et 50 secondes. Les Finlandais rentrent aux vestiaires dix secondes avant la tête et abandonnent 2 contre 1 : Paul Huber donne deux rebonds à Wukovits, mais la jambe de Jussi Olkinuora reste. Cette action a semblé renforcer l’Assyrie, qui a marqué six tirs en sept minutes sur la glace (prenant exactement le penalty finlandais du match avec Lindell). Un tir court qui s’est vite soldé par… un but finlandais. Toni Rajala, à gauche, s’est imposé pour prendre le relais de David Kickert (0-3).

Il y avait un nombre similaire hier contre les Britanniques pour la Finlande. Il faut penser à ces 120 minutes : alors que le gardien finlandais a changé le début du tournoi, Olkinuora a remporté deux remplacements deux jours de suite.

La Finlande a maintenu son avance alors que la Suède avait gagné plus tôt et a pu s’assurer la première place en battant les Tchèques mardi. L’Autriche, elle, n’a pas assez de matchs propres et usés et son équipement de défense pour faire des miracles. Il n’évitera pas une coupe avec la Grande-Bretagne lundi soir.

Les joueurs du match sont nommés : Ali Wukovits d’Assyrie et Teemu Hartikainen de Finlande.

2022 05 21 espoir espoir2

Discours après le match :

Roger Bader (Austrian Support) : “Au début, nous étions durs à l’esprit. Nous avons essayé de remplacer la zone libre, sans faire ce que je pensais. Ils sont venus avec. beaucoup de temps et de pouvoir dans notre région. Nous pouvons être 0-3 dans cette équipe, on peut bien se vendre. C’est incroyable de voir le hockey finlandais, c’est le sport principal ici, tout le monde aime que tout le monde joue au hockey et jouer devant beaucoup de fans est un événement pour tout le monde. Les joueurs ont un autre jour ouvrable le dimanche, on a rendez-vous le soir mais sinon ils ont du temps libre pour se lâcher la tête. On enregistrera ce match [contre la Grande-Bretagne] ainsi que les autres. Notre objectif est de montrer un travail acharné et de gagner! »

Toni Rajala (attaquant finlandais) : “Nous savions que nous étions favoris lors de ces deux matches. Si nous jouons de notre mieux, nous passons beaucoup de temps à tourner autour de la mauvaise zone. Il y a un endroit où compter. Nous devons être attentifs et ne pas aller trop loin. Il faut saisir les bonnes occasions. Semer le filet, c’est toujours bien. Dimanche, c’est libre. Je vais probablement aller jouer avec mon fils de neuf mois et essayer de me détendre. Lundi, on se retrouve pour l’entraînement , et mardi, on voyage en République tchèque. Quand tu viendras, tu devras remplir tes valises pour ça.”

2022 05 21 espoir espoir

Autriche-Finlande 0-3 (0-1, 0-1, 0-1)
Samedi 21 mai 2022 à 16h20 au Nokia Arena de Tampere. 11 573 téléspectateurs.
Jeff Ingram (CAN) et Mikael Nord (SWE) assistés de Nick Briganti (USA) et Maxime Chaput (CAN).
Sanctions : Autriche 6′ (2′, 4′, 0′) ; Finlande 2 ′ (0 ′, 0 ′, 2 ′).
Tirs : Autriche 19 (3, 6, 10) ; Finlande 39 (16, 15, 8).

Augmenter le nombre :
0-1 à 01’45 : Filppula est assisté par Hartikainen et Granlund
0-2 à 24’10 : Granlund est assisté par Hartikainen et Lehtonen
0-3 à 47’39 : Rajala est assisté de Filppula

L’Autriche

tout droit:
Manuel Ganahl (A) – Lukas Haudum – Marco Kasper
Thomas Raffl (C, -1, 2′) -Benjamin Nissner (-2) -Peter Schneider (A, -2)
Brian Lebler (-1)-Ali Wukovits (2′)-Paul Huber
Siméon Schwinger (-1)-Oliver Achermann (-1)-Nico Feldner (-1)

Défenseurs :
Clemens Unterweger (2′) – David Maier
Bernd Wolf (-1)-Kilian Zündel (-1)
Dominic Hackl (-2)-Erik Kirchschlager (-1)
Philipp Wimmer – Nico Brunner (-1)

kahou :
David Kicker

Propriétaire : David Madlener (G). En charge : Bernhard Starkbaum (G), Dominique Heinrich (D), Benjamin Baumgartner (A, gauche et droite).

Finlande

tout droit:
Mikael Granlund (+2) – Sakari Manninen (+1) – Teemu Hartikainen (+2)
Toni Rajala (+1) – Valtteri Filppula (C, +2) – Jere Sallinen
Harri Pesonen – Juho Lammikko – Joel Armia (+1)
Saku Mäenalanen – Hannes Björninen – Marko Anttila (A)

Défenseurs :
Mikko Lehtonen (+3) – Juuso Hietanen (+2)
Miro Heiskanen – Mikael Seppälä
Niklas Friman – Sami Vatanen (A, +1)
Esa Lindell (2′) – Atte Ohtamaa

kahou :
Jussi Olkinuora

Pani : Frans Tuohimaa (G). Au classement : Harri Säteri (L), Ville Pokka (R), Jere Innala (A).

Leave a Comment

%d bloggers like this: