Le bilan de l’hiver 2021-2022 en Isère : Une rentrée gagnante pour l’hôtellerie iséroise

Après deux hivers marqués par la crise sanitaire, l’hiver 2021/22 apporte un nouveau souffle aux travailleurs du tourisme en Isère.

Les logements d’entreprise enregistrent un taux d’occupation de 60 % durant l’été, avec un maximum de 82 % pour les vacances de février. Plus de 4 millions de clients du jour au lendemain ont été établis à l’époque, ce qui était un retour au niveau d’avant la crise COVID.

Après deux hivers marqués par la crise sanitaire, l’hiver 2021/22 apporte un nouveau souffle aux travailleurs du tourisme en Isère.

Les logements d’entreprise enregistrent un taux d’occupation de 60 % durant l’été, avec un maximum de 82 % pour les vacances de février. Plus de 4 millions de clients du jour au lendemain ont été établis à l’époque, ce qui était un retour au niveau d’avant la crise COVID.

Le premier enneigement qui aurait pu dégager les domaines skiables depuis début décembre. Les voyages se sont poursuivis pendant les vacances de Noël, grâce au bien-être des Français, et les week-ends de janvier, malgré l’état sanitaire.

Les vacances de février ont tenu toutes leurs promesses : le soleil, la neige, les vacanciers et les skieurs étaient au rendez-vous pour ce moment important de la saison. Le Mont Isère est donc à nouveau la meilleure destination pour les vacances de février 2020.

Les consommateurs français ont une augmentation des nuitées (commerciales et non commerciales) de + 26% par rapport à 2019 et + 9% par rapport à 2020. Il s’agit d’une augmentation régulière des consommateurs plus français et les acheteurs locaux peuvent payer les prix inférieurs des acheteurs de l’étranger. Grande-Bretagne, 1serait L’autre marché de l’hôtellerie iséroise a entamé son retour depuis le 20 janvier mais a connu moins de vacances que les vacances de février 2020 (-20% de nuitées.

La saison des vacances en mars a bénéficié de la captation du soleil et de la température du printemps nécessitant des visites au jour le jour (+ 23% de fréquentation en montagne par rapport à 2019). En termes de conditions de vie, la pratique actuelle est jugée équitable, avec le bien-être des acquéreurs étrangers.

La chute de neige avant le début des vacances de Pâques a redéfini les demandes de réservation dans les hôtels actuellement ouverts : Les 2 Alpes, l’Alpe d’Huez et Chamrousse.

Les activités de ski nordique et alpin ont été très populaires cette saison et les cours de l’ESF ont été fréquemment présentés. ” plein “Pendant les vacances. Les clients étaient ravis de rendre leurs skis en associant ces activités à d’autres activités ludiques : vélo, randonnées, raquettes, animations en station, etc.

Domaines Skiables de France donne un bon aperçu de la météo des hôtels isérois : plus de sorties skieurs à la journée sont de +20% par rapport à la moyenne des 4 derniers hivers hors Covid (période cumulée du début de saison jusqu’au 9 avril).

Leave a Comment

%d bloggers like this: