Le ski, ce parcours secret dont rêvent les jeunes Jurassiens

Sévère punition olympique, le ski commence à gagner en popularité auprès des jeunes générations. Après la médaille d’argent de la Comtoise Joséphine Pagnier et la médaille de bronze de l’équipe de France aux Jeux Olympiques de la Jeunesse Lausanne 2020, le sport est devenu populaire.

Séparant l’air comme des oiseaux, les flyers offraient une vue imprenable aux spectateurs rassemblés autour de la raquette.
Le ski est une aussi belle leçon que la respiration. C’est un mystère, ce sport compte au milieu 200 et 250 licences en France.

Il était au programme des Jeux Olympiques de la Jeunesse Lausanne 2020, à l’époque la Franche-Comté a remporté plusieurs médailles. Le dimanche 19 janvier, Joséphine Pagnier a remporté la médaille d’argent, puis le lundi 20 janvier, elle est passée à la médaille d’argent. Le podium est à trois marches avec l’équipe de Franceavec deux Comtois inclus, Marco Heinis (Olympique du Mont d’Or) et Emma Tréand.

Au Stade Nordique Jason Lamy Chappuis – les Tuffes, les jeunes skieurs s’élancent du haut d’une source de 90 mètres homologuée par la Fédération Internationale de Ski (FIS). Roulant le long de la falaise du chemin, ils ont volé pour essayer de parcourir une longue distance. Le pilote effectue deux vols, comptés par les juges selon leur longueur et leur performance (vol et atterrissage).

Paroles de jeunes

Le ski est vu par les jeunes des écoles de Dijon et de la Vallée de Joux en Suisse.

Qu’est-ce qu’un saut à ski ? Paroles de jeunes touristes

Les trois niveaux de ski sont :

  1. le temps
    La vitesse est nécessaire pour un bon vol. Le gain de vitesse dépend de plusieurs facteurs : la position du coureur, son repos sur la piste, son poids, et l’accroche du skieur sur la piste.
  2. L’idée
    Au bout de la rampe, le pilote doit délivrer un tir puissant. Cette impulsion doit être remplie en temps opportun
  3. Le vol
    Le vol dépend du poids du pilote, de sa position et de la qualité de sa transition.

Le vol est divisé en deux parties. Le premier saut, lorsque le sauteur quitte la table, obtient 60 points, puis le saut obtient 60 points. en vol, le flyer peut voler à des vitesses de pointe dépassant parfois les 100 km/h à des vitesses très élevées. Cependant, le dépliant le plus rapide n’a pas remporté la compétition.

Dès le moment où le pilote a été libéré, le jury posté sous la fontaine a vu tout ce qui se passait. Il observe que le corps est semblable à un ski, si le « V » est correctement exécuté, une position qui peut augmenter la condition physique pendant le vol. Il chercherait également à voir s’il y avait des lacunes dans la position des armes, puis dans l’hospitalité.

Explications avec Fabrice Guy, spécialiste français du combiné nordique, ancien champion olympique.

Entretien avec Fabrice Guy sur les règles du ski

Le lele ski peut être formé à partir de 7 ansL’année où Joséphine Pagnier, la jeune mouche de Chaux-Neuve, a commencé.

En termes d’instruments, les pilotes forment un groupe unique. La robe comporte cinq couches : un film fondu, entouré de part et d’autre d’une couche de mousse polyuréthane et d’une couche de lycra.
Le ski est large et long.

Les jours d’épreuves, aux Tuffes, matin et soir, des bénévoles préparent le tremplin et la rampe.
Ce matin, ils étaient une vingtaine à travailler. Ils installent des signaux et des mesures sur l’île pour permettre aux juges et aux pilotes de surveiller leur distance. Ensuite, sur la glacière, ils brûlent et balayent pour faciliter la tâche.

Il faut dire que les règlements de la FIS et du Comité international olympique (CIO) sont plus rigides que le circuit national.
Enfin, les ouvre-mouches garantissent que la rampe est aussi lisse que possible, ce qui garantit que les dépliants sont dans les mêmes conditions pour tout le monde. Un petit flocon de neige peut l’empêcher de décoller. Le vent peut gravement affecter le pilote. Le vent de face augmente la distance de vol et la queue ou la queue pousse le flyer vers la trajectoire d’atterrissage.

Le ski vient de Norvègeoù le premier tournoi a eu lieu en 1862. Il a été présenté aux Jeux olympiques lors de la première édition en 1924.

Leave a Comment

%d bloggers like this: