Les Canadiennes ont été couronnées championnes olympiques de hockey sur glace plus que les Américaines

Les Canadiens ont rendu leur punition vendredi après avoir été battus par leurs principaux rivaux en 2018 à Pyeongchang.

Article écrit par

Publié

Mise à jour

Temps de lecture: 1 minute.

Au sommet des dernières courses olympiques sur glace, le Canada et les États-Unis se disputaient à nouveau la médaille d’or à Pékin, le vendredi 17 février. La championne du monde « Team Canada » (3-2) s’est imposée face à la championne olympique en titre « Team USA ».

Il avait déjà battu les États-Unis au premier tour (4-2), et les Canadiens ont conservé leur domination en finale. Mieux que leurs rivales, les nouvelles championnes olympiques ont d’abord embauché Sarah Nurse, qui est devenue la meilleure buteuse (18) et passeuse (13) lors d’un repêchage des Jeux d’hiver.

La capitaine canadienne Marie-Philip Poulin s’est d’abord rendue au premier match, puis a mené son équipe à la médaille d’or en inscrivant deux précieux buts pour empêcher le Canada de revenir des États-Unis.

Les Américaines ont utilisé un terrain à gros enjeux pour relancer l’amélioration d’un but d’Hilary Knight avant de tenter la dernière fois de remonter sur scène avec les Canadiennes. Ces efforts ont payé avec un but d’Amanda Kessel, à 13 secondes de la fin du match, mais pas assez pour renverser la vapeur. Avec un poste, ils peuvent regretter leurs lacunes, leurs faiblesses dans cette compétition.

Le Canada a remporté la médaille d'or sur glace en battant les États-Unis (3-2) dans un tournoi.

Frappées par les Américaines il y a quatre ans (2-3), les Canadiennes ont remporté la médaille d’or pour la cinquième fois en sept matchs, tandis que la patineuse féminine a fait son entrée aux Jeux Olympiques en 1998. La Finlande, victorieuse de la Suisse en demi-finale (4 – 0), terminer sur le podium.

Leave a Comment

%d bloggers like this: