Les voleurs ont accepté le “petit bug” d’Avalanche

DENVER – L’Avalanche du Colorado est bonne. Très bien le 15 mars, l’entraîneur des Flames de Calgary, Darryl Sutter, a déclaré qu’il ne voulait pas être la quatrième équipe d’as face à lui au premier tour car il en avait « huit sans fin ».

Mais ce n’est pas la seule raison pour laquelle l’Avalanche a battu les Predators de Nashville 7-2 lors du premier match de leur premier tour au Ball Arena mardi, poursuivant le pilote. De David Rittich après avoir mené 5-0 à 15h04.

LIRE AUSSI : L’Avalanche n’a pas aimé les Predators dans le premier match

Les Predators n’ont pas obtenu leur meilleur buteur Juuse Saros, qui oublie les deux premiers matchs de la série avec une blessure au bas du corps. Dans ce contexte, il est difficile de porter ses lunettes rouges.

“Bien sûr, nous donnons la pire performance possible”, a écarté le concurrent Matt Duchêne.

Si les Predators ne résolvent pas leurs problèmes tout de suite, ils ne perdront pas huit jours. Mais sept jours passeront. Le match 2 aura lieu au Ball Arena vendredi (21 h 30 HE; TVAS, SNE, SN360, TNT, ALT, BSSO). Les matchs 3 et 4 se joueront à Nashville samedi et lundi.

“Nous sommes beaucoup plus fiers que ce que nous avons montré ce soir, et oui, nous avons toujours fait un retour cette année”, a déclaré Duchene. Nous devons le faire vendredi. D’un autre côté, ils veulent gagner la Coupe Stanley et ils croient en lui. Nous devons faire de notre mieux. »

Au meilleur du monde, les Predators sont les outsiders. Ils ont participé aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley en tant qu’as du deuxième quart de la Conférence de l’Ouest. L’Avalanche a terminé premier au classement général, établissant des records d’équipe pour les victoires (56) et les points (119).

Sans Saros, les Predators ont meilleure mine. Il n’est pas surprenant que Saros ait amorcé 67 matchs au but cette saison, plus que tout autre joueur de la LNH.

Après l’entraînement de lundi, l’entraîneur John Hynes n’a pas révélé son entraîneur partant pour le premier match. débutant Connor Ingramqui est allé 1-2-0 avec un GAA de 3,71 et un pourcentage d’économies de 0,879.

Lorsque Hynes a choisi Rittich comme partant après l’entraînement du matin de mardi, il a déclaré que les Predators “lui donneraient du temps” et “le verraient à partir de là”, ajoutant qu’il lui faisait confiance, ainsi qu’à toute l’équipe.

Rittich est entré dans le match avec 17 minutes de jeu, accordant trois touchés sur neuf tirs sous un maillot des Flames lors d’une défaite 7-3 contre les Stars de Dallas dans le match 6 de la ronde 1 et 2020.

Les Predators doivent donner du temps à Rittich en lui permettant d’être à l’aise face à l’Avalanche, qui a terminé quatrième pour les buts (308) et septième en avantage numérique (24 %) en temps réglementaire.

L’opposition est venue.

Hynes a réussi à rejoindre l’équipe au milieu de la neige après l’entraînement du matin, pour souligner l’importance d’éviter les pénalités déraisonnables. Même ça, le tueur Michel McCarronLui, à son deuxième match consécutif, a écopé de la pénalité la plus élevée après avoir marqué à 2:08 de la première période.

Nathan MacKinnon Il n’a pas demandé grand-chose et a utilisé l’avantage numérique 12 secondes plus tard. Devon Toews ajouté 22 secondes plus tard, et hurlant les coupes, l’Avalanche a d’abord capté deux tirs sur Rittich.

“Vous devez être conscient de ces conditions sur la route, en particulier dans les séries éliminatoires, s’il y a plus de pénalités, nous ne serons probablement pas comme commencer le match”, a déclaré Hynes.

André Cogliano a surpris le meneur de l’Avalanche avec un but à courte distance en utilisant son retour après que le défenseur des Predators ait trouvé la ligne défensive. Mattias Ekholm. Accrochez-vous à Makar puis a couru sur le côté gauche avant de mettre le sac derrière Rittich en se croisant le visage à 12h15. Par le temps Arturi Lehkonen a frappé le but en 15:04, Rittich a concédé cinq buts en 13 tirs et a été remplacé par Ingram.

Vidéo : NSH@COL, #1 : Toews double la première avance

“Je pense que nous sommes inquiets, nos stocks sont un peu serrés et vous ne pouvez pas faire toutes les équipes”, a déclaré Duchene. Ils attaquent rapidement, vous devez donc réfléchir rapidement. »

Voici ce qui a résumé la soirée à Nashville : les Predators ont été punis pour trop de joueurs sur la glace à 14:04 de la deuxième période, donnant à l’Avalanche un 5 contre 3. Nashville pâle Maka Borowiecki il a laissé tomber le sac avec son sac dans son propre filet, et c’était 6-0 pour le Colorado.

« Nous devons nous pousser », a insisté Duchene, qui a marqué deux buts pour Nashville. « On ne peut pas rester les bras croisés et les regarder jouer comme ça et s’attendre à avoir une clé quand on en a besoin. On donne beaucoup de fois. On est un peu endoctrinés. hau, passifs. »

Ils peuvent y aller, ou Sutter a-t-il raison ? Cette série va-t-elle faire perdre du temps ?

“Nous avons perdu le match”, a déclaré Hynes. C’était un mauvais prisonnier. Mais le match 2 approche et nous devons nous améliorer. »

.

Leave a Comment

%d bloggers like this: