Libérer le terrain | Lygna : les dirigeants mondiaux français parlent de leur relais commun | Magazine nordique | #1 Biathlon

Une médaille attendue

Ce dimanche, trois skieurs de fond étaient dans la catégorie des moins de 23 ans tremblant à Lygna (Norvège). C’est ça, en lien avec la coupe du monde, Mélissa Gal, Théo Schely, Jules Chappaz un Eve-Ondine Duchaufour remporté la médaille d’argent. Il y avait un festival dans les trois premières villes. disputent actuellement leur dernière course entre les U23.

ʻO Jules Chappaz (FRA), Théo Schely (FRA), Eve-Ondine Duchaufour (FRA), Mélissa Gal (FRA)-Benedikte Johnsen / Lygna 2022

“On ne peut pas rêver meilleur dénouement”, a-t-il annoncé Mélissa Gal, le conteneur de l’entreprise, dans Nordic Magazine. “Je mets tout ce que je peux pour penser à tout ce qui s’est passé au cours des cinq dernières années”, a-t-il déclaré. Jules Chappazlavé sa déception de s’enfuir avec ce magnifique collier coloré.

Remplissez les blancs avant de commencer Eve-Ondine Duchaufour

Avant la course, cependant, les quatre voleurs disaient que c’était “difficile”, “difficile” ou “lourd”. Pour cette médaille, un an après la quatrième place, je Vuokatti (Finlande), c’est le but. “Je savais que perdre le premier emploi pouvait nous mettre hors course donc j’ai eu du mal. Mais ça s’est très bien passé, et quand l’Allemagne a attaqué au deuxième tour à la cuisse, j’ai pris quelques mètres mais c’était bien à l’époque. Théo était bien placé dans la relation”, est-il revenu Mélissa Gal.

Mélissa Gal, Théo Schely, Biathlon, pionnier, équipe nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Mélissa Gal (FRA), Théo Schely (FRA) – Benedikte Johnsen / Lygna 2022

Le Cluse, qui a capté la campagne de cinq kilomètres où “tout le monde courait vite”, puis tout le chemin avec la Norvège pour skier. Un duo de tête à emporter pour continuer à combler l’écart sur le premier relais en patinage avec un Jules Chappaz lâché aux commandes.. “J’ai bien roulé et je voulais faire quelques gros trous pour bien introduire Eve-Ondine”, a expliqué ce dernier.

« Nous devançons les Russes qui ont eu le champion olympique dans leur relais ! »

La dernière fois, la recrue de l’équipe “n’a pas aimé[t] Sans oublier la médaille » à ses coéquipiers, lors de sa première année U23, En effet… et il pensait qu’il pourrait attraper l’or.

Il raconte : “J’ai tout de suite fait un voyage de ski norvégien sans me poser de questions et je me suis rendu compte que c’était mieux que ce que je pensais. Malheureusement, j’ai mal aux jambes. Sur la dernière côte et la route, mais je crois en l’or jusqu’au bout !” Je savais que Stepanova reviendrait sans trop m’approcher. J’avais passé une centaine de mètres de pieds supplémentaires et j’étais arrivé au travail. »

L’article continue d’être examiné
Kristin Austgulen Fosnaes, Eve-Ondine Duchaufour, Biathlon, révolutionnaire, joint nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Kristin Austgulen Fosnaes (NOR), Eve-Ondine Duchaufour (FRA)-Benedikte Johnsen / Lygna 2022

Une belle médaille de couleur tout le groupe a ri. “Encore une fois, sur le podium, c’est le Français le plus heureux”, a-t-il expliqué Jules Chappaz. Le relais français devient un bureau et nous souhaitons ajouter l’équipe nationale à la liste. Nous devançons les Russes qui ont remporté le titre olympique [Veronika Stepanova, NDLR] à leur relais ! »

Jules Chappaz, Eve-Ondine Duchaufour, Mélissa Gal, Théo Schely, Biathlon, croisière, joint nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski ski, biathlon magazine, Nordic Magazine, Ski Nordic
Mélissa Gal (FRA), Théo Schely (FRA), Jules Chappaz (FRA), Eve-Ondine Duchaufour (FRA)-Benedikte Johnsen / Lygna 2022

“Tous les salariés, nos jeunes collègues et la technologie au bord de la route nous poussent. C’est une récompense pour tout le monde, partager en équipe plus que nous quatre”, a-t-il conclu. Mélissa Gal.

Le dernier mot est Jules Chappaz « Les idées qui viennent avec des journées comme celle-ci sont la raison pour laquelle on apprend toute l’année. Si on pouvait faire quarante mauvaises courses pour survivre à une journée comme celle-ci chaque hiver, je m’inscris maintenant. »


Les cinq dernières nouvelles

Leave a Comment

%d bloggers like this: