Livraison gratuite. Les Deux-Alpes se préparent à accueillir la Coupe du monde

Les Deux Alpes accueilleront-elles deux coupes du monde en 2022 ? Dans chaque cas, il a présenté sa candidature pour les quatre prochaines années. En attendant que la réponse soit annoncée fin mai, il se prépare pour ces deux grands rendez-vous : la Coupe du monde de snowboardcross du 26 au 29 octobre et la Coupe du monde de skicross du 2 au 5 novembre.

Eric Gravier, adjoint au maire et directeur technique de l’ESF, a apporté une nouveauté à cet excellent dossier. “La Fédération française de ski a soutenu la candidature des Deux Alpes et elle est très appréciée”, a-t-il déclaré. Désormais, un parcours de franchissement personnalisé a été lancé sur le glacier “afin que les joueurs puissent s’entraîner cet été”. Un terrain dédié et sécurisé est entretenu pour accueillir les équipes et les autres joueurs. La FIS (Fédération Internationale de Ski) annoncera si la station est nominée fin mai lors de sa conférence.

Maintenant, tous les partenaires sont à bord. Il y a 15 jours, une réunion technique avec des représentants de la FFS (Fédération Française) ski et snowboard et de la FIS, la Sata (Société d’Aménagement Touristique), l’office de tourisme et la mairie. classes et discuter des changements proposés avant les «camps d’entraînement» d’été.

Fabien Bertrand (responsable ski FFS), Christian Crétier (assistant guide FIS Race cross), Luc Faye (cavalier glace FFS) ont fait le déplacement, entre autres, entre autres athlètes, dont Jean-Frédéric Chapuis (champion olympique de ski cross. 2014 ), Chloé Trespeuch (double médaillée olympique en snowboardcross) et Pierre Vaultier (double champion olympique en snowboardcross).

Les Jeux Olympiques arrivent

Afin de répondre aux besoins de l’organisme Infront, qui détient les droits indépendants de diffusion de ces formations, la fibre sera laissée. Le deal était prévu à l’origine par Sata dans la mise en place des 3S. A cause des retombées médiatiques, “on ne peut pas arranger ces coupes sans ça”, a expliqué Eric Gravier.

En préparation de l’organisation de ces manifestations, “une association va se constituer”, ce que Christophe Aubert, le premier ministre, a confirmé, le conseil a été élu lors du dernier conseil exécutif.

Il comprendra, dans le comité de mise en œuvre, des représentants de la ville, de l’office du tourisme, de l’équipe Sata et de ski, ainsi que des guides de ski acrobatique et de patin à glace. « Son but est de préparer les bâtiments, les installations nécessaires… et ce pour les quatre prochaines années, pour nous emmener aux prochains JO. »

Le fonds annuel, estimé à 800 000 euros (seulement la moitié de la commune), sera construit avec des partenaires publics et privés. Les travaux se poursuivront jusqu’à fin mai, grand jour des candidatures pour Les Deux Alpes.

Leave a Comment

%d bloggers like this: