Magazine nordique | #1 Biathlon

Voir un guide de ski de fond

Vous voulez vous intéresser au ski nordique, et surtout au ski de fond, mais vous ne connaissez pas les termes utilisés par les experts ? c’est bon, La librairie nordique tout vous dire !

Johannes Hoesflot Klaebo (NOR), Erik Valnes (NOR), Alexander Terentev (RUS) – Modica/NordicFocus

L’habituel

La technologie dite « classique » est souvent utilisée par les amateurs de ski de fond. Tout comme la marche, la prochaine étape consiste à pousser avec une main et l’autre pied. Les bras améliorent la traction et les jambes améliorent la traction. Ils utilisent généralement les traces trouvées en chemin pour se ressaisir. Ainsi, l’athlète fait fondre son ski d’avant en arrière dans le même mouvement.

Planche à roulettes Kaila

La technologie dite “skate” ou “free” est utilisée depuis peu de temps. Le pas du patineur est meilleur, ce que les biathlètes trouvent en termes de force et de vitesse. Le skieur passe d’un pied à l’autre en relâchant son ski, ce qui lui permet de mieux rouler sur la neige.

Skiathlon

L’événement exige uniquement que les joueurs utilisent les deux modes dans la même course. Le skiathlon est une épreuve de « grand départ », où les athlètes commencent en même temps. Ils doivent changer les outils au milieu. Les hommes devront concourir sur 30 km (deux sections de 15 km) et les femmes sur 15 km (deux sections de 7,5 km). Dans les épreuves masculines et féminines, les skieurs utilisent le style traditionnel d’un côté et le style libre de l’autre. Le gagnant obtient le joueur qui va en premier en ligne.

L’homme

La course est réservée aux skieurs de fond. Traditionnellement ou gratuitement, les skieurs de fond s’affrontent sur le 15 km pour les hommes et le 10 km pour les femmes. Ils démarrent toutes les 30 secondes à partir d’un point de départ. Le gagnant est l’athlète qui réalise le meilleur temps à l’arrivée.

Iivo Niskanen, Ruka, voyage à la campagne, Nordic Mag, nordicmag
Iivo Niskanen (FIN) – Thibaut/NordicFocus

Lors des Jeux olympiques de Pékin en 2022, les gens s’affrontent de manière traditionnelle.

La foule commence

Le vrai clou du spectacle. Avec un total de 50 km pour les hommes et 30 km pour les femmes, c’est la plus longue épreuve de ski de fond. Discutée comme une épreuve de « grand départ », les skieurs de fond courent en même temps. Le gagnant revient au premier joueur en ligne.

Le sprint

Le sprint se fait en deux étapes. Tout d’abord, les athlètes de compétition doivent passer à l’étape de la compétition. Dans une plage de 1 à 2 km, trente temps possibles étaient nécessaires pour le résultat.

Deuxièmement, les trente hommes et trente femmes ont été répartis dans les cinq derniers quarts, où six joueurs de chaque série ont été rejoints. Seuls les 2 premiers de chaque série se sont qualifiés pour les demi-finales. Ajoutons ces 2 joueurs sauvés, qui ont réalisé le meilleur temps de réalisation. Ils étaient donc 12, répartis en deux groupes de six fondeurs.

Richard Jouve, Tour de Ski, Biathlon, ski de fond, nordique hui, lele ski, lele special, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Richard Jouve (FRA) – Modica / NordicFocus

De plus, les 2 premiers des deux demi-finales étaient éligibles pour la finale. Nous ajouterons également 2 joueurs qui ont pêché à la fois. Par conséquent, la finale se jouera le sixième. Le gagnant est celui qui essaie de franchir la ligne le premier puis le dernier.

Aux Jeux olympiques de Pékin en 2022, le sprint sera disputé sous une forme libre.

L’équipe de sprint

Cet événement conjoint est l’un des plus forts. Afin d’honorer deux dignitaires nationaux pour chaque course, la compétition s’est déroulée comme suit. En demi-finale, les quatre meilleures équipes et deux équipes sélectionnées au bon moment se qualifient pour la finale, portant le total à dix.

Lucas Chanavat, Dresde, biathlon, ski de fond, joint nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Lucas Chanavat (FRA) – Tumashov/NordicFocus

Le premier marqueur de chaque équipe termine deux tours, puis donne la boîte à son coéquipier qui termine deux boucles. Le processus se poursuit jusqu’à ce que deux membres aient terminé six sessions complètes. Pendant qu’un membre court, un autre se repose. La longueur de la course était de 8,4 km pour les hommes et de 7,5 km pour les femmes. La première équipe remporte la ligne d’arrivée.

Relais

La reine du ski. Chaque relais, composé de quatre joueurs, combine les styles traditionnel et skate. Masculin, féminin ou combiné, le relais prend toujours la forme d’une épreuve « grand départ », où les fondeurs courent en même temps.

Denis Spitsov, Alexander Bolshunov, Biathlon, sortie nationale, équipe nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, biathlon nordic mag, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Denis Spitsov (RUS), Alexander Bolshunov (RUS) – Modica / NordicFocus

Les deux premiers transporteurs doivent utiliser une technologie standard, les deux derniers ont besoin d’une technologie libre. Pour confirmer le don, le premier fondateur doit toucher une partie du second corps. L’équipe a eu la victoire pour défier en première ligne, grâce à son porteur de dernière minute.

Leave a Comment

%d bloggers like this: