Nordic a ajouté: la France heureuse du retour d’un grand départ à la Coupe du monde | Magazine nordique | #1 Biathlon

Nordic a ajouté : “C’est une vraie bénédiction pour notre sport”, déclare Mattéo Baud

En début de semaine, lorsque le 2022/2023 Nordic rejoint la première table de la coupe du mondeLe visage de la troisième messe commence au programme masculin connu. C’est parce qu’après tant d’années de départ, ce genre d’endroit Jason Lamy Chappuis enregistré dans les Mondes de Libérec (République tchèque) en 2009, est de retour au calendrier mondial.

Mattéo Baud (FRA), Raffaele Buzzi (ITA) – Volk/NordicFocus

C’est un retour apprécié par l’équipe de Francequi a beaucoup couru l’hiver dernier sur Otepää (Estonie) après le changement du dernier programme. « Nous sommes très heureux de le retrouver, a-t-il expliqué Antoine Gérard je La librairie nordique. Pour nous, la saison sera moins monotone et plus amusante. « C’est une idée exprimée par un Jurassien Matteo Baud, le champion de France au début du mois : « C’est une vraie bénédiction pour notre sport. »

Inspiré par le biathlon ?

Laurent Muhlethaleril précise que le départ principal est la course de 10 kilomètres sur la ligne avant que la compétition de ski ne reprenne les pistes de ski nationales. “bien faire” dans l’équipe nordique. “Toutes les sortes sont bonnes”, a-t-il poursuivi. On le voit avec le biathlon où les organisateurs changent constamment et ajoutent des épreuves, parfois extraordinaires. C’est un travail, il faut donc en tirer des leçons. »

Laurent Muhlethaler, Biathlon, avant-gardiste, joint nordique, fly ski, special fly, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, biathlon ski nordique, ski de fond, combiné nordique, fly ski, spécial fly, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Laurent Muhlethaler (FRA), Lukas Klapfer (AUT), Manuel Faisst (GER) – Volk/NordicFocus

Aussi bien, Oui cette nouvelle fonctionnalité sera affichée sur les pages de manuel. “C’est une tentative de rendre les flyers très réussis”, estime-t-il Matteo Baud. “Cela ramènera l’excitation de la compétition de vol”, a déclaré Vosgien. Antoine GérardPas de soucis pour voler après la course de cross.

Biathlon, lâcher de terre, combiné nordique, fly ski, spécial fly, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique ski, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique Biathlon, ski de fond, combiné nordique, ski lele ski , lele special, nordicmag, Nordic Mag, Nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Amankeldiuly (KAZ), Samuel Costa (ITA), Markuss Vinogradovs (LAT), Hideaki Nagai (JPN), Vid Vrhovnik (SLO), Gasper Brecl (SLO), Aleksandr Milanin (RUS), Yoshito Watabe (JPN), Aaron Kostner ( ITA) – Volk/NordicFocus

Autre intérêt du grand départ : mettre tout le monde d’aplomb au départ du ski de fond. “C’est une bonne chose que cette compétition soit vivante, en commençant de son côté Léna Brocard, il a pu essayer le style à quelques reprises l’hiver dernier. J’aime un bon début. “J’ai hâte de pouvoir le combattre”, a-t-il commencé plus tard Laurent Muhlethalerintéressé comme tous ses voisins.


Lis le


Les cinq dernières nouvelles

Leave a Comment

%d bloggers like this: