rechercher des calendriers et des niveaux de français

Pas d’épreuves féminines à Val d’Isère, un slalom à Chamonix et des nouveautés

La Coupe du monde s’ouvrira comme d’habitude sur le glacier autrichien de Sölden (seniors dames et messieurs les 22 et 23 octobre). 40 épreuves féminines et 42 épreuves sont au programme, avec la réouverture de la voie rapide à Zermatt-Cervinia (hommes et femmes), fin octobre et début novembre.

Comme nous l’avons annoncé le 16 avril, Le Critérium de la Première neige de Val d’Isère sera combiné pour les hommes uniquement avec un week-end technologique à la Face de Bellevarde (11 et 12 décembre) mais il n’y aura pas de sprint féminin cette année.

La dégringolade à Verte, à Chamonix, n’est pas en 2022, pour revenir avec un slalom le samedi 4 février, avant le départ du mondial de Courchevel-Méribel. Ce week-end, les femmes se sont reposées. Ils reverront Kvitfjell en Norvège, passeront bien à Zagreb mais plus d’hommes après la prestation décevante de la saison dernière dans la capitale croate.

La tournée aura la deuxième tournée atlantique après les Mondiaux avec deux étapes à Palisades Tahoe et Aspen. Kitzbühel présentera à nouveau deux lows et un slalom tandis que Wengen effectuera un individuel, un super-G et un slalom.

Skicross : trois niveaux en France !

La Coupe du monde est très française avec au moins trois étapes : la non ouverte dans les Deux-Alpes (4 et 5 novembre) et suivie du rendez-vous régulier à Val Thorens (8-10 décembre) et le retour de Megève (27-29 janvier 2023). ). Les hôtes de Michel Lucatelli auront de quoi illuminer la maison !

Ski magnat : l’Alpe d’Huez reste en dessous

Comme l’année dernière, l’Alpe d’Huez se présentera en ski de bosses avec deux épreuves, les 16 et 17 décembre (une seule et même).

Snowboardcross : ouvert aux Deux-Alpes

Comme nous l’annoncions depuis des semaines, la Coupe du monde s’ouvrira sur le glacier des Deux-Alpes, les 29 et 30 octobre (se terminant le 30 octobre). Le tour du monde n’est pas arrivé en France depuis décembre 2017.

Ski de fond : trois jours à Prémanon, bilan masculin, interdiction du fluor

Relâché à un niveau pour cause de problèmes de santé, Prémanon – Les Rousses sera là du 27 au 29 janvier (10 km nage libre, sprint régulier et 20 km départ groupé régulier).

Fis a également confirmé l’équilibre des distances entre les hommes et les femmes cette saison

De plus, le fluor ne devrait être interdit qu’après une période de tolérance pour certaines molécules.

Combiné Nordique : le retour de Chaux-Neuve

C’est le grand retour de Chaux-Neuve. A une semaine du départ de Prémanon, le Doubs se verra avec deux courses les 20 et 21 janvier.

Freeski : slopestyle à Font-Romeu et Tignes

Tout comme cette saison (même si le sort du Savoyard était fini à cause du vent), les experts du slopestyle, dont Tess Ledeux et Antoine Adelisse, verront deux équipes françaises à leur programme, à Font-Romeu (12 et 14 janvier) et Tignes. (16 et 18 mars), dernière étape.

Leave a Comment

%d bloggers like this: