SKI NAUTIQUE : Beaux jeux de filles à Arc-sur-Tille

La Ligue de ski nautique Bourgogne-Franche-Comté accueille cette compétition mondiale les 11 et 12 juin.

C’est un site indépendant

L’aéroport de l’océan

C’est un plan d’eau dédié et conçu pour le ski nautique, offrant des conditions idéales. Ce qui attire les meilleurs skieurs.
C’est un plan d’eau avec les bons composants, permettant un essai routier proche des joueurs. Et il a un grand pouvoir pour divertir les masses.
C’est à 10 minutes de Dijon

Qui sommes nous

Le lac d’Arc sur Tille est le centre d’entraînement de la Ligue Bourgogne Franche Comté. L’équipe BFC est le leader français.

La Ligue Bourgogne Franche Comté, organisation décentralisée de la Fédération Française de Ski Nautique, a pour habitude d’accueillir des compétitions sérieuses.

Le bon déroulement des épreuves sera vérifié par une équipe d’officiels composée d’un président du jury international, de deux panélistes, d’un homologateur et de juges.

C’est une équipe solide

Le stade sera aménagé pour le bon déroulement de la compétition :

Deux pontons de départ pour les trois épreuves de vol, slalom et déception.
Un lieu dédié aux interviews de personnalités (joueurs, président de club, juges, etc…).
Un parcours de slalom et un parcours de printemps sont homologués par les normes internationales.
Les classes de développement sont les plus proches des téléspectateurs.

La compagnie de croisière sera enregistrée et divertie par un conférencier pendant la compétition afin que le public ait accès aux informations sur les sanctions.

Un poste de secours pour les sportifs et un salon de massage seront mis en place.

Les magasins d’alimentation et de boissons seront ouverts les deux jours de la compétition.

Pénalités 3

slalom

Le skieur doit naviguer sur 6 bouées de chaque côté du canal. Après chaque course rapide, la vitesse passe à 55 km/h pour les femmes et 58 km/h pour les hommes. Lorsque des vitesses plus élevées sont atteintes, la rigidité augmente avec la longueur de la chaîne de traction. Le but est donc de déplacer les bouées le plus loin possible avec la corde la plus courte.

Le vol

Le but de ce débat étonnant est de voler plus loin. Il favorise le confort et l’équilibre dans l’eau et l’air. Pour penser à l’action, le skieur n’a pas besoin de tomber lors de l’atterrissage.

La vitesse d’arrivée sur le tremplin, l’impulsion et la position au moment du départ sont les conditions d’action. Le skieur, après avoir choisi la vitesse du bateau (maximum 54 km/h pour les femmes et 57 km/h pour les hommes), peut obtenir 3 sauts, les plus longs à tenir.

L’image

Il s’agit de mettre en œuvre, en deux classes d’une durée de 20 secondes chacune, le nombre de numéros rapportés en fonction de leur difficulté.

Les photos étaient faites de corde à la main ou de corde au pied sur les vagues ou le long du chemin.

Le Trophée Belle Fille 2022

C’est une compétition populaire

La compétition s’est déroulée en 2017, avec une homologation internationale, avec la participation régulière de skieurs français, suisses, belges et néerlandais. Il est inscrit au calendrier fédéral afin que les skieurs lycéens puissent tester des performances de référence pour le niveau européen. Cela promet un spectacle spécial.

Ce nom vient d’un de nos parrains qui avait dans les premières années été associé au vin rosé sans alcool « les jolies filles ».

Discussion

Leave a Comment

%d bloggers like this: