Tyrolienne en voiture, toboggans géants, box jump, jeu de quête : Hautacam prépare sa rébellion dans les Pyrénées

L’arrivée du Tour de France à Hautacam le 21 juillet est un beau cadeau pour les 50 ans de l’hôpital qui entame un plan de transformation de ses quatre années de carrière. Un investissement de 3M€.

Pour marquer le départ de 100 jours avant le grand départ du Tour de France, qui arrive le 21 juillet à Hautacam, la dictée du Tour, organisée par la ville d’Argelès-Gazost le 25 mars, suivie d’un défilé. Briefing devant Gaëlle Vallin, maire d’Argelès-Gazost, Léna Lhuisset, conseillère, Isabelle Courtin, vice-présidente de la Communauté de Communes Pyrénées Vallées des Gaves, Dominique Gosset, présidente du Syndicat Mixte du Hautacam, Jeanine Dubié, vice-présidente, et Viviane Artigalas, sénatrice. L’occasion de présenter des projets en cours et à venir liés au vélo dans les vallées de Gavarnie, véritable terre de vélo.

En octobre dernier, le tour leader Christian Prud’homme a assisté à l’arrivée de la prochaine étape au sommet du Hautacam. / Photo par L. Dard
NR – LAURENT DARD

21 juillet : la journée sera commémorée

Ce jour-là, Hautacam sera fière d’accueillir le Tour de France pour la sixième fois. Comme le souligne Dominique Gosset, “cette manifestation est importante pour toute la vallée car elle est illuminée dans le quartier. Elle montre surtout le domaine du Hautacam, une petite maison familiale qui se démarque. Mesurant sur les hauteurs d’Argelès-Gazost, elle est devenu une destination de vacances amusante, qui se développe désormais en 4 saisons avec un projet prévu pour septembre.

A partir de 1972, les gens sont venus ici pour défricher la colline, et à partir de 1990, pour jeûner. Depuis 2007, afin de pallier les hivers peu enneigés et de développer l’exploitation 4 saisons, la Mountain Luge, une voiture autonome qui roule toute l’année, s’est ajoutée à l’exploitation hivernale. Il est devenu le fleuron du fun bar ! Hautacam offre des opportunités et a retrouvé son prestige en tant que membre de la Réserve Internationale de Ciel Etoilé (RICE) du Pic du Midi et du Belvédère de la Nuit.

Le belvédère de la nuit incite à rêver et à contempler le ciel étoilé avec un accès gratuit sur les hauteurs de Tramassel / Photo Marie Hervieu - PNP.

Le belvédère de la nuit incite à rêver et à contempler le ciel étoilé avec un accès gratuit sur les hauteurs de Tramassel / Photo Marie Hervieu – PNP.

3 millions d’euros dépensés cet été

En lien avec le Parc National des Pyrénées, il est possible de découvrir de nouveaux artistes qui promeuvent le rêve et l’observation des étoiles sur les hauteurs de Tramassel, et de se produire lors de soirées animées par l’Astroclub Hautacam. Pour compléter son statut 4 saisons, Hautacam planche sur un projet d’extension de son exploitation pour un total de 3 millions d’euros, débutant à l’été 2022 et se terminant en 2023 : tyrolienne en voiture, gros toboggans, jump tuby, vraiment. lunettes sur le Mont Luge, tubbing zone, bulle roulante, mobilité douce, jeu d’exploration… « Un projet passionnant pour changer le look d’Hautacam ! », a ajouté Dominique Gosset.

Cet hiver, la station d'Hautacam affiche complet et termine sa meilleure saison.  / Photo de Laurent Dard

Cet hiver, la station d’Hautacam affiche complet et termine sa meilleure saison. / Photo de Laurent Dard
NR – LAURENT DARD

L’aménagement paysager est une partie importante du projet, alimenté par des points de repère pratiques et de nombreux endroits pour les marcheurs, afin de laisser suffisamment d’espace pour réfléchir sur nos belles Pyrénées. Hautacam a commencé à développer ses équipements pour le tourisme et le handicap, ainsi que l’environnement en installant des panneaux photovoltaïques dans ses bâtiments. C’est aussi un problème pour le citoyen de Lourdes, qui a fondé le Syndicat Mixte du Hautacam avec la communauté Pyrénées Vallées des Gaves. En effet, le projet « Lourdes futur » initié par l’Etat entend relancer le trajet Lourdes/Pyrénées et devenir une « porte d’entrée » vers les vallées de l’intérieur (Argelès, Cauterets, Gavarnie). Alors Hautacam sera un véritable atout pour cette nouvelle attraction touristique !

Leave a Comment

%d bloggers like this: